StarWarsTheOldRepublic_PC_Art006

"Luke... La vraie vie ça sert à rien."

Ok, ok... I Need to calm down. Voilà sans doute l'annonce la plus énorme jamais lue par mes petits yeux fatigués de fanboy. Depuis le tout premier Star Wars Knight of The Old Republic sorti sur Xbox première du nom, je me plaisais à fantasmer un MMO prenant place dans cet univers incroyable. KOTOR était un jeu de rôle sensationnel, façonné de main de maître par les petits génies de Bioware. Il avait pour lui un scénario génial, un système de jeu permettant toutes les libertés, incluant des combats en semi-temps réel joussifs et très axés "jeu de rôle". La période choisie, plusieurs milliers d'années avant les films, leur laissait toute liberté scénaristique et leur permettait surtout d'établir un monde où les Siths sont aussi nombreux que les Jedis. TOUS les éléments de ce jeu me faisaient fantasmer le MMORPG parfait, celui que tous les fans attendaient.

Et cette attente est à présent terminée. Bioware, qui teasait les fans depuis de nombreux mois déjà ("oui oui on bosse avec LucasArts en ce moment... On fait un MMORPG aussi... Si les deux sont liés ? Ah on ne sait pas" <.<) vient d'annoncer STAR WARS : THE OLD REPUBLIC. Le rêve de tout fan, après la déception colossale de Star Wars Galaxies.

StarWarsTheOldRepublic_PC_Art003

La classe tout simplement.

Scénaristiquement, les développeurs de Bioware reprennent leur histoire là où ils l'avaient laissé avec le premier KOTOR (le second, un peu à part, était réalisé par Obsidian). Revan, le terrible Seigneur de la Guerre parti aux confins de la galaxie pour chercher un moyen de détruire la république, n'a jamais refait surface. Au contraire des Sith, qui semblent avoir levé un Empire sorti de nulle part, la plus grande armée de Sith jamais constituée. Revan serait-il lié à ce phénomène ? Comment les Jedis vont-ils pouvoir gérer une telle situation ? Les réponses se trouveront ingame dans ce MMO que les développeurs annoncent d'ores et déjà très scénarisé. On peut sans doute imaginer un système de scénario similaire à celui de FFXI, qui avait à coeur de raconter de vrais histoires de RPG, avec moult dialogues et cinématiques.

Quoi qu'il en soit, les fans ayant terminé le premier KOTOR ne peuvent que se toucher le kikou - pardonnez l'expression - au vu d'un tel pitch... On ne spoilera pas les autres, mais cette approche couillue au possible fait d'ores et déjà prendre au KOTOR solo une toute autre dimension, en regard de son pendant MMO.

On en peut déjà plus d'attendre ! Need ! Neeeeeeeeeeeeeed ! >.<

195198369_small

"And now..."