heroes_haut1

La reprise de Heroes ayant d’ores et déjà amorcé cette troisième saison comme étant indubitablement sa meilleure, on en pouvait déjà plus d’attendre, après seulement trois épisodes, de voir comment les choses allaient tourner pour Peter Pettrelli et sa bande. Que dire si ce n’est que visiblement, les scénaristes ne sont pas près de s’arrêter en chemin, tant ils semblent guidés par une envie de tout ravager sur leur passage, de retourner sans dessus dessous tout ce gentil petit monde que l’on suit depuis deux ans maintenant… Un bordel sans nom qui n’aura qu’une seule et unique conséquence : faire pousser de véritables cris de joie aux fans les plus endurcis !

The end is just a beginning

Futur Pete avait donc "emmené" son alter égo avec lui dans le futur, nous permettant enfin de découvrir la menace réelle de cette saison. Ce n’est plus un secret pour personne, les précogs sont omniprésents dans Heroes, permettant à nos valeureux guerriers de sauver le monde sans que celui-ci ai conscience du danger. La menace est donc ici implicite : d’ici quelques années, tout le monde aura des pouvoirs, grâce à une injection miracle réveillant une mutation chez le patient. On pourrait sans doute se laisser aller à un débat sur l’aspect dangereux d’une telle situation (est-ce vraiment un telle menace ?) mais ce serait passer à côté de cet étrange dessin que tous semblent peindre un peu à droite à gauche : la Terre littéralement coupée en deux. Et si Hiro semble bien, lui, avoir assisté en "live" à la scission des plaques tectoniques (mais rien n’est moins sûr), il n’en est rien de futur Pete, qui l’a, comme tous les autres précognitifs, vu à travers ses peintures.

s0syl7by

R.I.P. Mista' Isaac, premier des précogs et futur costume d'halloween pour moi xD

On peut raisonnablement se pencher sur l’impact d’un tel dessin : est-il à prendre au pied de la lettre ? Ou ne représente t-il qu’une métaphore du destin du monde, à savoir une humanité divisée en deux ? Et qui dit division, dit forcément guerre…

Quoi qu’il en soit, cet épisode futuriste (cf. I am become Death) nous permet également d’assister à l’une des plus grandes surprises de la série : un Sylar papa, habitant chez les Bennet et ayant nommé son fils Noah <.< L’absence flagrante de Bennet dans cette version du futur peut nous emmener sans mal à penser que ce dernier est mort… Mais pour que Sylar nomme son fils comme l’homme aux lunettes d’écailles, leurs liens ont forcément du devenir très forts… Peut être Bennet aurait-il donné sa vie pour Gabriel, qui sait ?

sylar_pumpkin

Sylar aussi veut fêter Halloween <.<

Ying and Yang

L’inversion des valeurs est ici poussée jusque dans le pouvoir de Sylar, qui serait le seul permettant à Peter de sauver le monde… au prix d’une malédiction sans nom. Le spectateur éberlué verra donc Peter foncer comme toujours tête baissée, cette fois non plus empreint de naïveté mais d’une véritable rage au ventre, frappant tout ce qui bouge et ouvrant des têtes au passage (son frère et sa mère ! o_O cette dernière étant sauvée par … Sylar <.<). L’aveuglement de Peter le conduira d’ailleurs dans une bien mauvaise posture, malgré les efforts de tonton Sylar pour le protéger, ce dernier se posant immanquablement comme le véritable héros de ce début de saison : un homme sur le chemin de la rédemption, cherchant à bien agir, sans cesse tourmenté de questions et cherchant la vérité… Tout le contraire de Peter, qui joue comme d’habitude les petits cons de service xD

On aurait pu penser que l’habileté de Sylar (à savoir comprendre les choses) lui aurait permis de "réfléchir" un peu plus mais il faut croire que la soif de sang qui va avec ne lui en laisse pas le temps… La folie de Peter renforçant d’autant plus l’aspect combatif de Sylar, le positionnant en victime de son propre pouvoir sur les deux premières saisons et le faisant apparaître d’autant plus fort dans cette troisième (puisqu’il lutte en permanence pour se contrôler, contrairement à son "frère").

Heroes_Saison_2

Tous nos amis réunis. Grand mère (Pettrelli ?) sait faire un bon café...

Les épisodes 5 et 6 se montrent d’ailleurs d’autant plus intéressants qu’ils nous révèlent la création d’un véritable clan adverse, les fameux "vilains" se réunissant peu à peu sous une même bannière, celle d’un homme que l’on pensait pourtant disparu à savoir… papa Pettrelli ! Pour lui faire face, mama Pettrelli aura fort à faire, d’autant plus quand on voit le bordel hallucinant qu’il se passe dans son "équipe". Entre un Bennet insoumis, cherchant à faire tuer son co-équipier quand bien même celui-ci vient de sauver sa fille (!), un Peter complètement hystérique qui cherche à lui couper la tête juste parce qu’elle ne répond pas assez vite à ses questions et deux japonais enchaînant gaffe sur gaffe, mama Pettrelli ne semble pas avoir beaucoup de résistance à opposer au camp adverse. Pire encore ! Elle se retrouve dans le coma pour avoir croisé dans ses rêves son adversaire de mari <.<

Papa est rentré

Et comme il semble puissant, son mari ! A la manière de ses deux fils mutants (Peter et Gabriel… Nathan étant né "normal"), son pouvoir consiste à récupérer tous les autres pouvoirs, mais d’une manière encore différente. Quand Peter joue à l’éponge humaine et Gabriel à l’horloger "qui veut comprendre comment ça marche", daddy lui, vole tout simplement les habiletés de ses victimes, il dépouille les gens de leurs pouvoirs. Ceci nous emmenant inévitablement au final incroyable de l’épisode 6, au cours duquel il démunit Peter de tous ses pouvoirs (on peut ici y voir le prix à payer pour son arrogance… peut être cette expérience poussera t’elle Peter à enfin réfléchir ?)

milo_ventimiglia_heroes

"I don't think so." (huh ? <.<)

Scénaristiquement, on peut se demander ici où les auteurs veulent en venir. Mille et une théories circulent déjà sur le net pour savoir comment Peter récupérera ses pouvoirs, et surtout, quitte à les avoir perdu aussi vite, quel était l’intérêt pour lui d’aller chercher le pouvoir de Sylar dans le futur ? Ce pouvoir, qui était sensé l’aider à tout comprendre et donc à sauver le monde, lui aura (pour le moment) juste fait péter un câble et se jeter tout droit dans la gueule du loup… pour en être privé aussi sec ! Papa Pettrelli aurait-il donc également récupéré la faim inhérente au pouvoir de Sylar ? Etait-ce là le but de Futur Pete ? Tant de questions soulevées par ce nouveau grand méchant (très effrayant, avouons le), des questions qui nous font brûler d’impatience quant à la suite des aventures de nos héros favoris !